LIVRAISON EXPRESS 48H GRATUITE À 100$ OU TARIF FIXE 5,99$ CANADA

Ma petite histoire personnelle sur les serviettes hygiéniques lavables

Tranche de vie ULTRA personnelle sur mes menstruations...

(parce que les menstruations sont encore TABOU…)

Il y a 13 ans, les options de protections menstruelles plus écologiques m’ont intéressée. À cette époque, je rentrais au Cégep. J'étais assez hippie avec des dreads-lock. Tu vois le genre. Dans ce temps-là, les options étaient assez restreintes et, SURTOUT, on n’avait pas d'informations et il n’était pas question d'en parler dans nos cercles d'amies.

J'ai essayé la coupe menstruelle (cup) et j'ai dû l'utiliser environ un an. Malheureusement, je me suis rendu compte assez vite que ce n'était pas pour moi pour plusieurs raisons… Bref, j'ai tout arrêté et je l'ai JETÉE.

(OMG oui je l'ai envoyée aux vidanges parce que du silicone, ça ne se recycle pas. J’ai honte de vous dévoiler ça!)

J’ai donc acheté quelques serviettes réutilisables (beaucoup trop épaisses, en ratine et aucunement imperméables). Ça débordait tellement! Dans ce temps-là, les petits sacs imperméables pour trainer les serviettes sales n'existaient pas. Je me suis mise à trouver l’aventure plus compliquée que je ne l’avais prévu et j’ai finalement abandonné.

J’ai donc pris une pause de plusieurs années et utilisé des serviettes jetables CHIMIQUES et QUI PUENT.

(Je suis désolée si cette affirmation choque, je me laisse aller à le dire : clairement, on n’en parle pas, mais ça pue le sang dans les serviettes jetables! On l’entend tellement peu qu’on se demande si on est seule sur terre à puer comme ça. Et, en plus, ça irrite. Et encore plus si on a le malheur de la garder longtemps parce qu’on a pas de rechange.)

Alors, donc, oui. Après plus ou moins six ans à endurer le "calvaire" des serviettes jetables (pourquoi s'infliger ça?), j'ai changé à nouveau!

Il y a cinq ans, lorsque j'ai eu mon fils et que j’ai commencé à utiliser les couches lavables, je me suis remise sur le dossier de mes protections menstruelles. Je voulais recommencer avec les serviettes hygiéniques lavables, donc j'ai regardé les options en ligne. Faute d’informations sur la question, j'ai acheté un peu n'importe quoi. Cette fois-ci, au moins, c'était imperméable!

Au moment de fonder Mme & Co, j’ai choisi les couches lavables comme produit principal, mais j’ai rapidement introduit les serviettes hygiéniques lavables dans notre gamme de produits. Mes premiers modèles étaient trop épaisses, trop chaudes et, surtout, je n'aimais pas qu’elles soient foncées à l’intérieur. En postpartum de ma fille, ne pas voir la couleur et la texture de mon flux m'incommodait. J’ai réalisé à ce moment que c'est important de voir nos liquides... (pour détecter les infections, anomalies, etc.) C'est étrange, vue de même, je le sais et je n'aurais jamais vue les choses de cette façon avant d'être dedans mais vous savez les menstruations c'est tellement encore TABOU! et pourtant si naturelle... (on en reparlera dans un autre sujet de blogue).

J'ai donc commencé à créer un modèle à MON goût à moi et, surtout, qui pourrait faire changer d'avis plusieurs autres femmes.

Après des tests et plusieurs prototypes, j'en suis arrivée à un modèle confortable, pas trop épais, absorbant, ET PAS CHAUD!

(Il s’agit du modèle très en demande que nous distribuons actuellement sur notre site et dans plus de 100 points de ventes)

BREF...

S’il me semblait important de partager cette tranche de vie, c'est qu’elle pourrait résonner pour quelqu’un qui pense ou à déjà pensé à explorer d’autres protections menstruelles. Et bien, à cette personne, je dis : écoute-toi, respecte-toi et, OUI, tu as le droit d'essayer plusieurs choses.

Quand on commence à utiliser les serviettes hygiéniques lavables, c’est bizarre comme sensation. J’aurais presque dis que j’avais une "motte" dans ma culotte. Ça ne ressemblait en rien à une serviette jetable.

Alors, au début, tu la places tout croche, tu ne sais pas où est le devant et le derrière. Tu ne connais pas non plus ton "flux" : si tu saignes plus devant, au centre ou derrière. Mais un jour tu comprends et tu peux placer ta serviette stratégiquement. Il ne faut pas trop s’en faire, de toute manière, la serviette absorbe toujours bien.

À leur utilisation, on remarque bien vite qu’on ne sent pas la mort et, déjà ça, c'est assez agréable comme feeling!

Une chose est sûre, à mesure que le temps passe, on ne veut plus revenir aux serviettes jetables!

Tout dans la vie est une question d'adaptation. Il faut se laisser le temps!

Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Fermer (esc)

4e ANNIVERSAIRE 15% SUR TOUT*

Les 24-25 mars nous vous offrons 15% de rabais sur tous les produits à prix régulier!*

CODE: HOURRA15

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique